vendredi 5 janvier 2018



Contre l'indifférence :



... Au-delà de la souffrance et de l'oppression quotidienne, des prisonniers, des blessés et des morts, nous savons aussi l'immense pouvoir que nous donne l'appartenance à un mouvement de résistance : le dévouement, l'amour, les moments brefs mais sublimes qui nous viennent de notre choix de briser les murs invisibles de la passivité.» Ahed Tamimi







Ahed tamimi jeune fille palestinienne du village de Nabi Saleh
emprisonnée avec sa mère et sa cousine pour avoir giflé un des soldats
qui avaient envahi l'humble demeure familiale
Par les autorité israëlienne elle a été promue au rang de dangereuse terroriste
parce que depuis qu'elle est une petite fille elle résiste à l'envahisseur avec des mots
et n'a jamais baissé ses yeux face aux bourreaux
elle sera jugée condamnée par un tribunal militaire si nous laissons faire
et nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas.
Que feriez-vous français(es) d'aujourd'hui, si l'occupant allemand
n'avait été vaincu et occupait toujours votre pays?
Vous souvenez-vous d'Oradour s/Glane, du Mont Valérien, de Bron …?
Je me souviens aussi de Deir Yassin, Sabra et Chatila, de Gaza ...

Les milices israéliennes tuent, torturent, humilient chaque jour
un des peuples les plus courageux sur cette planète, incarcéré
et interné depuis soixante dix ans derrière des murs et des barbelés,
Les soldats et les colons ont volés les terres, ont brûlé les vergers, empoisonné l'eau
ils ont rasé des villages, interdit le droit de vivre dignement
et le massacre des innocents continue de plus bel dans l'indifférence de l'Occident
rallié à la cause équivoque de la “la seule démocratie du Moyen-Orient”
dont Charles de Gaulle disait lui-même qu'elle est une nation illégitime
où prospère la caste de ceux que le poète israëlien Yitzhak Laor qualifiait de :
"Marchands de sang”.

Je suis fier de ma fille. C'est une combattante de la liberté qui dans les années à venir mènera la résistance à la domination israélienne.Bassem Tamimi, père d'Ahed


FAITES CIRCULER SVP :

La pétition en français lancée sur le site d'Avaaz a dépassé les 250.000 signatures en moins de quelques jours seulement. Et nous vous invitons à continuer de la signer et faire signer : https://secure.avaaz.org/campaign/fr/free_ahed_mor_fb1


Lire sur TLAXCALA :

- "Cest à Nabi saleh que j'ai perdu mon sionisme" par Lisa Goldman

- "Ma fille, ce sont des larmes de combat ..." par Bassem Tamimi

Aucun commentaire: