mardi 20 décembre 2016

Paris-Berlin comme si vous y étiez


Un gouffre s'ouvre d'où sort un Minautore assoifé de sang et de chair
Souffrance décimant l'Europe terrorisée
Des mots d'amour hurlent la gorge déchirée le désarroi des foules captives
C'est la mort sordide avec ces chapelets de dinde rôties ses parures grotesques de pudding en flamme ses oies égorgées qui s'invitent à la table interdite
Au sommet du sapin étoilé de crâne lubriques trône le condor repu des enfances tétanisées
L'émotion est alors tambours de haine tambours de guerre
Les dieux se tiennent à l'écart qui ont ordonné le massacre des innocents
ils festoient au-dessus des charniers en jetant des pluies de dollars en guise de confettis
Happy chrismas m'am Merkel,Mr Juncker
Happy christmas les émissaires du malheur, les Moi-je irresponsables
Mrs Hollande, Sarkozy et BHL 


et à vous autres les clowns sinistres de la terreur organisée
A vous les rois de la godriole de Washinghton à Kiev, de Bruxelles jusque dans les îles lointaines des paradis friqués
les fabriquants de mensonges, les receleurs de merdes médiatiques, les trafiquants d'âmes, les buveurs d'or noir "le long des golfes pas très clairs"
A tous les tueurs assermentés des rêves d'enfants sages banquiers stupides, traders borders line, cops robotisés, détrousseurs des lunes d'antan, mercenaires apatrides
Enfin foutez-vous en plein la panse citoyens d'un monde dévasté
Bon appétit et joyeux noël sous le soleil en deuil de décembre. Demain le soleil se lèvera à l'Est.


André Chenet - Buenos Aires, le 20/12/2016
Illustration: André Masson. Dévastation - 1956

Aucun commentaire: