lundi 21 novembre 2016

Pâté de têtes


Allez ouste! Un ripoux en moins. Maintenant faut dégager la sangsue Hollandine; et le cafard Fillon. Autre paire de manche. Quant à Macron, il est déjà grillé ce con d'arriviste, quant à la fille de son horrible père Fouettard, peau de banane, qu'elle aille se faire élire en Autriche. Y reste qui? Mélenchon alors ça ira pour une nouvelle constitution, sans tous les maquereaux et maquerelles qu'on a assez vu; assez entendu! Plus de promesse; des actes nom de nom! Aux armes citoyens! Les têtes vont tomber: et cette fois-ci, sans une goutte de sang! A.C.




Ruquier tout sourire; lors de son émission "On n'est pas couché" du 10 septembre dernier; a demandé à Jean-Luc Mélenchon; seul candidat déclaré à gauche pour le moment,  quelles sont les dix premières décisions qu’il prendrait si jamais il était élu président de la République française :

Réponse :

"Je convoque une Assemblée constituante, c'est-à-dire que le peuple français est appelé à se reconstituer politiquement en définissant quelles sont les règles d’organisation de la vie politique. On sort de la monarchie présidentielle et on entre dans une nouvelle ère par une révolution citoyenne où il y a un contrôle sur les élus.
L’acte fondateur, c’est la règle du jeu. La Constitution est votée, elle s’applique et donc je m’en vais.
Le partage des richesses avec la priorité donnée pour faire de la planification écologique.
Sortir des traités européens.
Le problème de la paix. Le renforcement du rôle de l’ONU. Sortir de l’OTAN. Je suis devenu un indépendantiste français et un altermondialiste ? Je suis partisan du protectionnisme solidaire.
Sortir du nucléaire pour aller vers 100% d’énergie renouvelable.
Sortir des protéines carnées et sortir de l’abomination de ce que nous faisons subir aux animaux et aussi à la terre. Il y a urgence."

Aucun commentaire: