mercredi 25 mai 2016

Alexeï Mozgovoï, poète et combattant pour la liberté




"Благодатью степь укрыта,
La steppe est couverte par la grâce,
Как туманом в пред рассвет.
Comme par le brouillard avant l’aube.
Лунным светом вся залита,
toute inondée de lumière lunaire,
Серебром копытит след.
Piétinée de traces de sabots argentées."

Alexeï Mozgovoï






Alexeï Mozgovoï

Алексей Борисович Мозговой

Assassiné au Donbass,
le 23 Mai 2015,
avec 9 autres personnes,
camarades, citoyens
et citoyennes de Lougansk,
 par les fascistes
et leurs complices.

*******************
( Traductions Luniterre -TML )
.
Désormais également sur VK:






.
    Le 23 Mai 2015, le commandant Mozgovoï, de la Brigade « Prizrak », basée dans la région de Lougansk, une formation armée populaire à l’avant-garde de la lutte antifasciste, a été assassiné par un commando à ce jour non identifié, qui a fait sauter sa voiture sur une forte bombe, et achevé les survivants à l’arme automatique, incluant ceux des voitures civiles se trouvant prises par le hasard dans cette explosion.

En tout, dix victimes de cette barbarie, de nature fasciste, quelle que soit l’origine des commanditaires.

Avec Mozgovoï sont morts six de ses compagnons de lutte, dont sa secrétaire de presse, une jeune mère de trois enfants.

Trois autres personnes, blessées dans les voitures qui arrivaient derrière, ont été également achevées, manifestement pour éviter tout témoignage.

Le Commandant Mozgovoï avait de la lutte antifasciste en Ukraine une conception qui excluait toute compromission avec les clans oligarchiques, et y compris avec leurs affidés restés dans l’ombre au Donbass, sous le régime des Républiques Populaires, dont il souhaitait l’unification, au sein du projet Nouvelle Russie.

Du vivant de Mozgovoï, mais peu avant sa mort, la Brigade « Prizrak » avait été intégrée officiellement, en tant que telle, dans les forces armées de la République Populaire de Lougansk. (*) Elle occupe toujours une place d’avant-garde sur la ligne de front, notamment dans le village de Donetskii, situé sur le territoire de la LNR. (**)

Cette intégration, essentiellement nécessaire stratégiquement, ne signifie pas pour autant le renoncement de la Brigade à ses idéaux de combat.
Il suffit pour s’en convaincre de se rendre sur son site, à la page qui en résume les fondamentaux, par une simple citation du Commandant Mozgovoï:


О нас:
A notre sujet:

«Мы воюем не за ЛНР. Мы воюем за Новороссию, в составе которой должны находиться не только две области, но весь Юго-восток. »
Nous ne combattons pas pour la LNR (NDLR: République populaire de Lougansk). Nous combattons pour la Nouvelle Russie, au sein de laquelle doivent se trouver non seulement les deux régions, (NDLR: Donetsk et Lougansk) mais tout le Sud-est. (NDLR: L’Ukraine russophone)

« Нас изначально никогда не устраивало то, что кому-то захотелось из двух областей сделать две республики. »
Initialement, nous ne nous sommes jamais accommodés de ceux qui ont voulu, de deux régions, faire deux Républiques.

« И что теперь, что дальше? »
Et où en est on maintenant, et que faire ensuite?

« Два правительства, пускай будут два президента, появится потом ещё одна область-республика — и ещё одно правительство, и так далее, и так далее… »
Deux gouvernements, ce sera deux présidents, apparaitra ensuite encore une région-république, et encore un autre gouvernement, et ainsi de suite…

« Это всё как раз-таки и называется „разделяй и властвуй“.»
C’est tout à fait ce qu’on appelle « diviser pour régner »

«Борьба когда начиналась, такой категории, как Новороссия, не существовало. »
Quand la lutte a commencé, une telle catégorie, comme la Nouvelle Russie, cela n’existait pas.

« Это понятие возникло в ходе сражений и постепенно всё больше и больше разрастается, и приобретает всё больше смыслов. »
Ce concept a surgi dans le feu de l’action et, progressivement, il grandit toujours de plus en plus, il gagne de plus en plus d’esprits.

« Сейчас Новороссия — это не просто территория, это прежде всего идея. Свобода и совесть — это и будет Новороссия. »
Actuellement, la Nouvelle Russie, ce n’est pas simplement un territoire, c’est d’abord et avant tout, une idée. La liberté et la conscience, c’est, et ce sera, la Nouvelle Russie.

« У нас хватает людей разных убеждений. Я думаю, будет сформировано совсем новое общество, с абсолютно новым мышлением. »
Nous avons suffisamment de gens de différentes convictions. Je pense qu’il se formera une société complétement différente, avec une mentalité absolument nouvelle.

« Хочу, чтобы, во-первых, это мышление появилось, во-вторых, чтобы оно отличалось от того, что на сегодняшний день есть. Новое, продуктивное. Хочется создать что-то глубоко человечное».
Je veux, en premier, que cette mentalité apparaisse, et en deux, qu’elle se démarque de ce qu’il y a au jour d’aujourd’hui. Nouvelle, constructive. On veut créer quelque chose de profondément humain. »

Алексей Мозговой
жжжжжжжжжжжжжжжжжжж

Alexeï Mozgovoï était donc davantage un communiste simplement humaniste plutôt qu’un marxiste-léniniste, mais il avait une conception réellement démocratique et populaire de la Nouvelle Russie, qui ne pourra survivre sans une unité large des classes sociales populaires du Donbass.
La question de la reconstruction d’un parti ouvrier reste posée au Donbass comme ailleurs, mais la Brigade « Prizrak » est pratiquement la seule formation militaire d’importance à avoir accueilli en son sein des combattants communistes en tant que tels, et y compris, dans l’esprit des Brigades Internationales antifascistes de la lutte anti-franquiste, des combattants internationalistes d’autres pays, et notamment, d’Espagne.
Avec la Brigade « Prizrak », l’esprit de Mozgovoï continue non seulement de planer sur les steppes de la Nouvelle Russie, mais également, de trouver sa place dans le cœur de tous les peuples épris d’indépendance et de liberté.

Luniterre

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж



.
3 poème de Alexeï Mozgovoï :
..
Сон
Songe
Мозговой Алексей Борисович
http://www.stihi.ru/2013/05/30/3206

Сегодня видел я во сне
Aujourd’hui j’ai vu en rêve,
Себя… на вороном коне.
Moi-même… sur un cheval noir.
И нёс меня тот чёрный конь
Il me portait, ce cheval noir,
Сквозь тучи пуль, вперёд, в огонь.
A travers des nuées de balles, en avant, au feu.

Приказы я ему давал,
Je lui donnais des ordres,
Пришпоривать не забывал.
Je n’oubliais pas de l’éperonner.
Лети, мой друг, лети, мой конь!
Vole, mon ami, vole mon cheval!
Не страшен мне с тобой огонь.
Avec toi, il ne m’effraye pas, le feu.

Я помню раннюю зарю
Je me souviens de l’aube précoce,
И гриву чёрную твою.
Et de ta crinière noire.
Как вёл тебя на водопой,
Comme je te conduisais à l’abreuvoir,
А ты покорно шёл за мной.
Tu me suivais docilement.

Со мною друг мой ты играл,
Avec moi tu jouais, mon ami,
В глазах моих ответ искал.
Dans mes yeux tu cherchais une réponse.
За веру преданность свою
Pour la foi, ma fidélité,
Смогу ли сохранить в бою…
Pourrai-je la sauvegarder au combat…

И снова в бой с тобой идём
Et de nouveau nous allons au combat avec toi,
Под неприятельским огнём.
Sous le feu ennemi.
Зловещий свист, смертельный вой!
Sifflement sinistre, mortel hurlement!
С тобою наш последний бой.
Avec toi, notre dernier combat.

Штыки о грудь свою ломал,
De sa poitrine il a brisé les baïonnettes,
И от ударов прикрывал.
Et des coups il m’a abrité.
Но выстрел тот был роковой,
Mais ce tir fut fatal,
Он разлучил меня с тобой.
Il m’a séparé de toi.

Упал мой друг, упал мой конь,
Il est tombé, mon ami, il est tombé, mon cheval,
В груди теперь горел огонь!
Dans sa poitrine le feu brûle!
В глаза мои он посмотрел…
Dans les yeux, il me regarde…
Не уберёг я, не сумел…
Je ne l’ai pas protégé, je n’y suis pas arrivé…

Простишь ли ты меня, мой друг,
Me pardonneras-tu, mon ami,
В крови неловкость моих рук…
Dans le sang, la maladresse de mes mains…
И то, что вижу лишь во сне,
Et cela, ce que je vois seulement en songe,
Как ты несёшь меня во огне…
Comme tu me portes au feu…
жжжжжжжжжжжжжжжж

Деревни – вдовы
Les campagnes veuves
Мозговой Алексей Борисович
http://www.stihi.ru/2013/05/31/897
.
Позаброшены дома
Des maisons abandonnées,
В деревнях России…
Dans la campagne de Russie…
Без крестьянина зима
Sans paysans, c’est désormais
На полях от ныне.
L’hiver dans les champs.

Сквозняки только скрипят,
Seuls les volets grincent,
Открывая ставни…
S’ouvrant aux courants d’airs…
Окна чёрные глядят
Les fenêtres noires regardent
На закат свой ранний.
Vers leur déclin précoce.

Вдоль дороги сухостой…
Au long des chemins, des arbres secs…
Тополя, как вдовы.
Des peupliers, comme des veuves.
Только в темени ночной
Seules dans l’obscurité nocturne,
Пролетают совы.
Passent les chouettes.

Наклонились купола,
Les coupoles, en déchéance,
Не горят во злате…
Ne brillent plus par leur or…
Нет застолья и стола
Plus de joyeuses tablées, ni même de tables,
В деревенской хате.
Dans les isbas campagnardes.

Травы некому косить
Il n’y a plus personne pour faucher l’herbe,
На лугах зелёных.
Dans les prés verdoyants.
Из ручья воды не пить,
On ne puise plus l’eau des ruisseaux,
Кроме слёз солёных.
Seulement des larmes salées.

Не курлычут журавли,
Les cigognes ne caquètent plus,
Только плачут совы…
Seules pleurent les chouettes…
Вдоль дороги, посмотри,
Au long des chemins, voyez
Вдовы, вдовы, вдовы…
Des veuves, des veuves, des veuves…

жжжжжжжжжжжжжжжж

Прогуляться бы по краю…
Se balader au bord du monde…
Мозговой Алексей Борисович
http://www.stihi.ru/2013/06/01/7874

Прогуляться бы по краю,
Se balader au bord du Monde,
Вдоль по млечному пути.
Le long de la voie lactée.
От восторга замирая,
Être saisi d’admiration,
Над вселенною идти.
Marcher au-dessus de l’Univers.
Широтою надышатся,
Se remplir de l’espace,
Бесконечности вдохнуть.
Inspirer un peu de l’éternité,
Разбежаться, разогнаться,
S’élancer, prendre de la vitesse,
Свою молодость вернуть.
Faire revenir sa jeunesse.

Зачерпнуть ладонью звёзды,
Puiser des étoiles au creux de sa main,
Россыпь сказочных камней.
Filon de pierres féeriques.
Беззаботно не серьёзным,
Стать всего на пару дней.
Devenir seulement pour deux jours
Insouciant et léger.

Позабыть о серых буднях,
Oublier l’ennui des jours gris,
В пух и прах их разнести!
En pulvériser les cendres refroidies!
В переливах света лунных
Dans la lumière irisée de la lune,
Над вселенною идти…
Marcher au-dessus de l’Univers…

Алексей Мозговой
Alexeï Mozgovoï




Pour lire les 7 autres poèmes traduits en français, rendez-vous à la source :

Lire sur Désobeissance civile : Mourir en mai


Aucun commentaire: