samedi 4 juillet 2015

La fille aux yeux d'or



à la mémoire de mon père, qui adorait Marie Laforêt








Marie Laforêt, surnommée "La fille aux yeux d'or", de son vrai nom Maïtèna Marie Brigitte Doumenach, née le 5 octobre 1939 à Soulac-sur-Mer (Gironde), est une chanteuse et actrice française qui a le mérite d'avoir donné à la chanson française une âme, tout en explorant des tonalités du monde entier. 















Marie Laforet - Ivan, Boris et Moi

Marie Laforêt - La tendresse




On peut vivre sans richesse Presque sans le sou Des seigneurs et des princesses Y'en a plus beaucoup Mais vivre sans tendresse On ne le pourrait pas Non, non, non, non On ne le pourrait pas On peut vivre sans la gloire Qui ne prouve rien Être inconnu dans l'histoire Et s'en trouver bien Mais vivre sans tendresse Il n'en est pas question Non, non, non, non Il n'en est pas question Quelle douce faiblesse Quel joli sentiment Ce besoin de tendresse Qui nous vient en naissant Vraiment, vraiment, vraiment Dans le feu de la jeunesse Naissent les plaisirs Et l'amour fait des prouesses Pour nous éblouir Oui mais sans La Tendresse L'amour ne serait rien Non, non, non, non L'amour ne serait rien Un enfant vous embrasse Parce qu'on le rend heureux Tous nos chagrins s'effacent On a les larmes aux yeux Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu... Dans votre immense sagesse Immense ferveur Faites donc pleuvoir sans cesse Au fond de nos cœurs Des torrents de tendresse Pour que règne l'amour Règne l'amour Jusqu'à la fin des jours




Marie Laforet - Marie Douceur/Marie Colere
Auteurs compositeurs : Mick Jagger - Keith Richard / adaptation: Michel Jourdan


Marie Laforet Marie Douceur Marie Colere par Selvilicadde

Marie douceur c'est ainsi que tu me surnommes
Tu crois bien sûr me connaître mieux que personne
Marie colère existe aussi fais bien attention
Je te l'ai déjà dit cent mille fois sur tous les tons

Marie douceur a beaucoup beaucoup de patience
Oui mais un jour tu verras entrer dans la danse
Marie colère avec des éclairs dans les yeux
Je sais lequel aura le plus peur de nous deux

Marie douceur est avec toi bien trop gentille
Si tu persistes à regarder les autres filles
Marie colère ne sera plus du tout d'accord
Et sautera sur toi toutes griffes dehors

Marie douceur aime bien chanter des ballades
Mais ne t'y fies pas trop un bon conseil prends garde
Marie colère adore les éclats de voix
Alors choisis entre les autres filles et moi

Marie douceur c'est ainsi que tu me surnommes
Tu crois bien sûr me connaître mieux que personne
Marie colère est maintenant là devant toi
Marie douceur n'est plus qu'un souvenir déjà





Marie Laforet chante : "Mon amour, mon amie":




Toi mon amour, mon ami
Quand je rêve c'est de toi
Mon amour, mon ami
Quand je chante c'est pour toi
Mon amour, mon ami
Je ne peux vivre sans toi
Mon amour, mon ami
Et je ne sais pas pourquoi

Je n'ai pas connu d'autre garçon que toi
Si j'en ai connu je ne m'en souviens pas
A quoi bon chercher faire des comparaisons
J'ai un coeur qui sait quand il a raison
Et puisqu'il a pris ton nom

Toi mon amour, mon ami
Quand je rêve c'est de toi
Mon amour, mon ami
Quand je chante c'est pour toi
Mon amour, mon ami
Je ne peux vivre sans toi
Mon amour, mon ami
Et je sais très bien pourquoi

On ne sait jamais jusqu'où ira l'amour
Et moi qui croyais pouvoir t'aimer toujours
Oui je t'ai quitté et j'ai beau résister
Je chante parfois à d'autres que toi
Un peu moins bien chaque fois

Toi mon amour, mon ami
Quand je rêve c'est de toi
Mon amour, mon ami
Quand je chante c'est pour toi
Mon amour, mon ami
Je ne peux vivre sans toi
Mon amour, mon ami
Et je ne sais pas pourquoi





Marie Laforêt - 1969 : Mes bouquets d'asphodèles





Quand Marie Laforêt à commencé à faire des concerts en 1968, elle a délaissé en partie des chansons qui l'avaient fait connaître pour se consacrer aux chants traditionnels. Comme elle le dit: le disque et la scène sont deux métiers bien distincts. 
A la place de ses tubes, elle a chanté les chansons qu'elle avait ramenées de ses voyages, des chansons traditionnelles et folkloriques du Venezuela, de Roumanie, d'Italie, d'Argentine, du Brésil, des Etats-Unis et de France.
On connait peu, on connait mal cette partie de la carrière de Marie Laforêt où elle laissa libre cours à ses aspirations profondes au désespoir des maisons de disques...
On sait désormais qu'elle fut une pionnière en France de ce qu'on appelle la "World Music". Retour en archives sur la riche période qui va de 1966 à 1973.


sa remarquable interprétation de la tonada El Cabrestero (dont voici les paroles et accords), une très belle composition du chanteur vénézuélien Simón Díaz, l’auteur de Caballo viejo :






Marie Laforêt - Jovano, jovanke (Traditionnelle chanson bulgare)







Marie Laforet - Guarda Dove Vai (1969)



La biographie et la discographie de Marie Laforêt : Wikipedia






Aucun commentaire: