vendredi 25 juillet 2014

Tourisme pornographique à Gaza





"Mettre fin au règne du capital, du marché et de l’Etat est une solution. Elle permettrait la fondation d’une société nouvelle basée sur le partage et la coopération, une forme sociale susceptible de perdurer aussi longtemps que l’espèce humaine. Mieux : si nous voulons que l’espèce ait un avenir durable – et pourquoi pas la belle vie ? – il n’y a d’autre solution que d’établir cette société de partage et de coopération. Et c’est urgent.Andreas Exner



Beaucoup refusent de regarder les photos en provenance de Gaza où s'amoncellent les victimes en série d'une boucherie industrielle en accusant les veilleurs "d'exhitionnisme (exhibi-sioniste ???) comme s'ils montraient des images pornographiques. Ce qui montre bien la veulerie du plus grand nombre face à cette tragédie (et tant d'autres) qui n'a que trop duré. Que les vacances continuent ainsi que les bavardages sans conséquence, et que la poésie ou l'art en général ne soient alors que le privilège des nantis. En tant que citoyens du monde nous avons le devoir quasiment inadmissible de faire cesser la grande tuerie perpétuelle et d'assigner les responsables devant un tribunal international indépendant des intérêts de tel ou tel camps. Dès que le bibi oscène a été élu premier ministre nous savions déjà les funestes conséquences à venir pour le peuple palestinien. Israël est le représentant suprême des intérêts États-uniens au Moyen-Orient, et il est de toute nécessité, pour tous les peuples du monde, que le système économique de l'argent sale et corrompu engendrant toutes ces prédations, ces injustices ...etc ... soit éradiqué. Les assassins à l'origine de ces charniers continuent à épiloguer tranquillement et gardent leurs mains propres et soignées. Les assassins oeuvrent à la tête des multinationales, des banques, ils trafficotent en bourse.  André Chenet




"La pornographie qui réduit le corps à un objet ou au fétichisme de la jouissance n'est pas dans ce besoin de tendre un miroir à cette horreur qui se déploie chaque jour à Gaza, et la censurer, c'est faire manque d'humanité... Ce n'est pas nous qui tirons sur des corps déjà à terre, humiliés, ce n'est pas nous qui pique-niquons devant l'entassement des cadavres, en en faisant un show morbide et nauséeux... L'hydre a mille têtes, aujourd'hui peut-être davantage, c'est la même cupidité qui anime celui qui colonise et celui qui thésaurise et pille les ressources planétaires. Les cadavres qui s'entassent ne les embarrasse pas, pourvu que l'on a une colonie de plus, une barre d'or de plus... Les peuples du monde ne comprennent pas trop les enjeux des castes au-dessus de l'humanité, tellement ils sont manipulés dans des stratégies qui les divisent en groupes ethniques, linguistiques, religieux... En haut, ils oeuvrent en transfrontaliers du gain et du pillage, en bas, on réagit en tribalistes de la confusion sémantique...l'insoutenable, dans ce siècle est le droit du plus fort qui est devenu prédation, cannibalisme et insulte à la notion même de la dignité fondamentale, et qui se drape de la bonne conscience de légitimes défenses... On marche sur la tête...du cadavre des enfants de Gaza... Oui, il faut rétablir la primauté de la loi, de la justice, car la loi est le rappel que nous devons au délirant... Khal Torabully






GENEVE (Reuters) - Le Conseil des droits de l'homme de l'Onu a décidé mercredi de lancer une enquête internationale sur de possibles violations lors de l'opération militaire israélienne en cours dans la bande de Gaza.
A l'issue d'une réunion d'urgence à Genève, un projet de résolution présenté par les Palestiniens a été adopté par 29 voix pour, une contre - celle des Etats-Unis - et 17 abstentions.
Plusieurs Etats membres de l'Union européenne se sont abstenus. DONT LA FRANCE dite patries des Droits humains. 
Depuis le début des bombardements le 8 juillet, plus de 800 Palestiniens, en majorité des civils, ont été tués. Côté israélien, 35 soldats ont péri dans les opérations et les tirs de roquettes palestiniennes ont coûté la vie à trois civils.










Je suis juif, et aujourd’hui j’ai honte-

Par Serge Grossvak




Je suis juif et j’entends ces bruits, ces bombes, ces souffrances qui hurlent. C’est l’histoire qui me revient pour m’éclater à la face.

L’histoire que mes parents m’ont léguée pour honnir la guerre honteuse. Je suis juif et je vois le sang, le sang qui coule sous les bombes comme à Guernica. Je suis juif et je sais la révolte désespérée contre l’étouffement et la famine du ghetto de Varsovie. Je sais l’indifférence absolue qui précédait, comme à Gaza.
JPEG - 21.9 ko
Gaza 2009
Je suis juif et je suis frère de racine et d’histoire de ces hommes d’Israël. Ces fils de victimes adossant aujourd’hui l’armure des bourreaux. Quelle honte, quel désespoir de voir ceux qui ont tant souffert, qui ont été tant terrorisés n’engendrer de leur passé qu’un abomineux dédain pour l’âme humaine !

C’est à désespérer. Est-ce la victoire posthume d’Hitler que cette sauvagerie distillée ? Est-ce sa victoire que ce reniement de l’humanisme ? Ah ma mère ! Je me souviens lorsqu’enfant tu me fis l’apprentissage de ce gardien d’immeuble qui vous avait averti, il était communiste, puis de ces religieuses vous extrayant d’un Paris devenu trop dangereux. Ah ma mère ! Je me souviens de ce poème d’Aragon où le résistant arménien avait pour derniers mots « vive le peuple allemand » devant les Nazis qui allaient l’achever.

Ma mère, où se cache aujourd’hui la dignité de nos frères d’Israël ou de notre famille aveuglée de haine et de conquête ? Ma mère, il était dur de naître en portant les souffrances de vos vies, mais les enfants d’aujourd’hui vont devoir affronter bien pire : la honte !
Gaza martyr, Liban martyr, Jenine martyr et rien d’autre ne vibre dans leur âme qu’un énervement et une volonté de soumettre ! Que leur demeure t il de sens humain ? N’auraient ils plus qu’un Bush dans les os ?

Les Palestiniens perdent leurs chairs, leur sang, leur terre.

Les juifs perdent leur âme, aveuglément engagés derrière l’État d’Israël.

L’horreur s’ajoute à l’horreur sans jamais permettre qu’émerge une étincelle d’intelligence. 

L’intelligence, la bonne intelligence. La Paix ! Cette Paix qui en tout lieu du monde a la même science : celle du respect partagé. Cette Paix de Kant pour tous les peuples de la terre.

Ce respect est honteusement dénié en affamant, en occupant, en excluant, en dominant. Ce déni qui légitime la rage et fait monter les haines. Ce déni qui rend impossible la fin des armes et des souffrances. Ce déni qui nous plonge dans un massacre récurent où la vie n’a plus la valeur d’une vie.

Le respect, c’est le Droit, partout dans le monde. Le respect, c’est Israël entrant dans la Loi du monde, comme tout le monde. La Loi du monde délimite des frontières depuis 40 ans. Au-delà de ces frontières rien n’est à régenter, à occuper. Des frontières où commence la liberté des autres. Des frontières, tout simplement, comme partout dans le monde. Des frontières pour que monte le respect, premier pas, tout premier pas des humains.

Pour que demain les peuples partagent leurs rêves et que les frontières soient une invitation amicale aux rencontres.



Serge Grossvak, le 7 janvier 2009
de l’Union juive française pour la paix







« LES TROIS JEUNES ISRAELIENS ONT ÉTÉ ASSASSINÉS PAR UN JUIF POUR DES MOTIFS ÉCONOMIQUES » révèle le journaliste allemand Christian Sievers après une minutieuse investigation lors de l'émission “Auslands Journal” de la chaîne de TV allemande ZDF de ce mardi 23 juillet 2014.

L'Agence de renseignement israelien Shim Bet était au courant dès la découverte des corps jetés à Hebron, mais le ministre Netanyahu a tenu à conserver secrète l'information afin que le crime puisse servir de prétexte à la guerre en préparation.
Le journaliste a accusé le gouvernement d'Israël de manipulation de l'information en direction de l'opinion de son pays et internationale pour pouvoir accomplir ses crimes de guerre en toute impunité.
Jean-Jacques M’µ


Qui finance l'offensive sioniste contre Gaza?! Devinez ...



IRIB-Il fallait l'entendre de la bouche du célèbre activiste anti -Al- Saoud 
pour le croire ! Mojtahed, l'activiste saoudien connu pour ses révélations sur les réseaux sociaux affirme que ce sont l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis qui financent l'offensive terrestre de l'armée sioniste menée sauvagement contre les habitants de Gaza!! Al Akhbar qui rapporte cette information écrit :" on disserte beacoup sur le soutien financier de l'Arabie saoudite et des Emirats à l'offensive terrestre de l'armée sioniste contre la bande de Gaza. c'est une opération qui vise à anéantir la Résistance islamique de la Palestine , Hamas . cinq jours après un article paru sur le même thème dans les colonnes de Huffington Post ,  le célèbre activiste saoudien 'Mojtahed", qui est d'ailleurs l'un des membres de la famille royale , écrit sur sa page twitter :  l'Arébie saoudite et les Emirats  financent non seulement l'offensive terrestre israélienne contre Gaza mais encore ils ont promis à Netanyahu d'ouvrir l'ambassade israélienne à Riyad et à Abou Dhabi !! en effet l'insistance saoudienne et émiratie est à l'origine de l'obstination de Netanyahu à poursuivre sa guerre insensée contre Gaza sinon les israéliens ne supporteraient pas plus d'une semaine l'angoisse créé par les missiles palestiniens" dit Mojtahed, cité par al Akhbar. Dans son article, Huffington Post avait dénoncé l'Egypte, les Etats Unis et l'Arabie saoudite comme trois pays étant à l'origine de l'offensive terrestre contre Gaza!!














La radio du régime sioniste s'est faite l'écho de la terreur 
que partagent en ce moment la classe politique et l'armée israélienne : une nouvelle intifada !! Selon cette radio, " plus de 10000 palestiniens ont manifesté jeudi soir (le 24/07/2012) en Cisjordanie et à Qods est pour exiger la fin de l'offensive israélienne contre  Gaza. .La radio évite évidemment d'évoquer que la manif a eu lieu  à la veille de la journée mondiale de Qods où des millions de musulmans et de non musulmans se sont donnés rendez vous pour crier leur honte, leur indignation et leur haine contre le régime criminel d'Israël! De très violents affrontements ont eu lieu toute la nuit entre les sionistes et les palestiniens de la Cisjordanie. deux palestiniens ont été tués et des dizaines d'autres blessés et arrêtés. Un dernier bilan des affrontements établit à six le nombre de morts palestiniens et à 100, le nombre des blessés .. les sionistes ont utilisé des balles réelles pour disperser les manifestants. 








Aucun commentaire: