mercredi 16 octobre 2013

Manuel Valls est foutu

"En 2008, Manuel Valls écrivait dans un livre d’entretiens dénonçant le « vieux socialisme »:

« Le jour où j’accepterai qu’on piège des sans-papiers pour les virer de chez nous (…) je serai foutu. Il faudra mieux que je fasse autre chose. » « Et la droite c’est quoi ? C’est la saloperie qui consiste à convoquer un mec pour le piéger ? C’est cela incontestablement. Oui c’est une vision assez cynique de ce que peut être le rôle de l’Etat. Ça, c’est la droite. »

Aucun commentaire: