samedi 7 septembre 2013

Syrie: "Give Peace A Chance"


"Il faut bombarder la Syrie ... avec du lait et des biscuits" Pepe Mujica (Président de l'Uruguay)


Velickovic _ Crucifixion



Manifs anti_guerre :

Paris : place Saint Michel à 15H30 le dimanche 8 septembre 2013, pour se diriger ensuite vers le Panthéon.
Bruxelles : Ambassade des États-Unis, Boulevard du Régent, (métro Arts-Loi), Dimanche 8 septembre 2013 à 17h



Diantre. Ainsi donc, la Syrie devait être bombardée dès vendredi dernier, sans qu’il n’y ait un début de commencement de preuves, à part ces « preuves » de Barack Obama dites « secrètes », pour ne pas exposer les indics, disent-ils, et qu’on ne peut révéler au monde. C’est probablement le plus grand enfumage du moment. La plus grosse arnaque jamais essayé de faire passer. Bref, après les armes de destruction massive de Saddam Hussein, le massacre de Tamisaora, en Roumanie, qui n’a jamais existé, c’est au tour de l’attaque à l’arme chimique du président syrien Bachar al-Assad que la CIA tente de nous vendre, avec une violence inouïe, obligeant le monde à croire. Fichtre. Allain Jules

Un message a déjà été donné par les États-Unis : en tuant des millions de Vietnamiens, dont de très nombreux enfants, y compris avec l’Agent orange à la dioxine qui après la guerre a continué à provoquer des morts et des naissances de bébés malformés ; en faisant des massacres en Irak, Yougoslavie, Afghanistan et Libye avec des bombes chimiques au phosphore blanc. Manlio Dinucci

"Le fait est que le plus récent des conflits inspirés par Israël ne touche pas à la forme du gouvernement en Syrie. Les dictateurs soutenus par les États-Unis et Israël dans une dizaine de pays arabes sont de loin, vraiment de loin, pires que le Bashar Assad de Syrie."  Professeur Qumsiyeh  (enseignant aux universités de Bethléhem et de Birzeit)

Pourquoi croyez-vous qu’Obama ait aidé dans le financement, l’entrainement et la logistique de ces “rebelles” syriens sanguinaires depuis 2011, au travers d’ordres secrets, admis même par Reuters ? Le point de vue ici n’est pas du tout d’aider les civils en Syrie, que les mercenaires d’Obama décapitent et massacrent à tour de bras sous les acclamations de la foule. Non, ceci a toujours été un processus de développement de la 3ème guerre mondiale entre la Russie et les Etats-Unis, Maintenant, avec l’insanité absolue d’Obama et du complexe militaro-industriel poussant ces guerres, nous y sommes ... Anthony Gucciardi

Un reportage publié par l’agence Mint Press News (MPN) basée à Minneapolis associe l’attaque aux armes chimiques à Ghouta, banlieue de Damas, aux forces d’opposition soutenues par les Etats-Unis et qui combattent le régime syrien. Ceci contredit catégoriquement les allégations américaines infondées selon lesquelles le président syrien Bachar al-Assad est responsable de l’attaque de Ghouta, affirmation qui sert de prétexte à Washington pour attaquer la Syrie. Patrick Martin

Une attaque contre la Syrie ne sera pas une promenade. Les États-Unis ne sont pas non plus invincibles. Les protestations à elles seules ne suffiront pas pour empêcher la guerre. Les criminels de guerre acceptent que nous brandissions des pancartes lors d’une manifestation à condition qu’ensuite nous rentrions chez nous.

Plus de monde a protesté contre l’invasion anglo-américaine de l’Irak que contre la guerre du Vietnam et les Etats-Unis étaient en désaccord avec leurs alliés, la France et l’Allemagne en plus de la Russie et de la Chine. Néanmoins l’invasion a eu lieu en 2003.  Mahdi Darius Nazemroaya


 Les services secrets français ont rendu public hier un bref rapport de huit pages sur la guerre en Syrie au moment où le premier ministre PS (Parti socialiste), Jean-Marc Ayrault, exhortait les dirigeants des partis d’opposition de droite français à soutenir la politique belliciste du président François Hollande.

Le bref rapport de Hollande est une compilation de mensonges d’ores et déjà discrédités, de raisonnements fallacieux et d’affirmations infondées. Un examen du rapport montre clairement que les accusations émises par Hollande contre le régime syrien manquent tout autant de preuves que ceux du premier ministre britannique, David Cameron, qui a subi un échec humiliant en tentant d’obtenir la semaine passée l’approbation du parlement pour la guerre en Syrie. Alex Lantier


Tout d’abord, la présentation des faits concernant la Syrie est très douteuse. Je ne suis pas un expert de la Syrie, mais si le peuple est tellement uni contre le régime, comment se fait-il qu’il a résisté si longtemps ? Il y a eu relativement peu de défections dans l’armée ou dans le personnel diplomatique et politique. Étant donné que la majorité des Syriens sont sunnites et que l’on décrit constamment le régime comme basé sur le soutien de la “secte alaouite”, quelque chose laisse à désirer dans cette description des évènements en Syrie.
Ensuite, que cela nous plaise ou non, les actions de “la Russie, la Chine et l’Iran” en Syrie ont été conformes au droit international, contrairement à celles des “États-Unis et de ses alliés du Golfe”. Du point de vue du droit international, le gouvernement actuel de la Syrie est légitime et répondre à ses demandes d’aide est parfaitement légal, tandis qu’armer des rebelles ne l’est pas. Jean Bricmont

Quand on voit cette coalition improbable réclamant la démocratie en Syrie, qui associe le Qatar, les Etats-Unis, la France ou l’Arabie saoudite, pour ne citer que ceux-ci, on se dit qu’on est tombé dans un mauvais film de série B où, l’acteur principal est enturbanné, et ses suppléants, jouent des scènes d’horreur dans le désert, avec en toile de fond un mirage. Comment est-ce possible que des monarchies aussi rétrogrades que l’Arabie saoudite puissent oser parler démocratie ? Quand on voit ça, on se dit que Barack Obama et François Hollande, ne sont que les soubrettes de ces clowns.. Allain Jules




    
Syrie - Vidéos de diverses horreurs commises par les mercenaires islamistes (âmes sensibles s'abstenir...),  à regarder à tout prix si vous ne savez pas ce qui se passe en Syrie grâce au gouvernement français. Vidéos qui vous feront comprendre l’une des raisons essentielles pour lesquelles 70% des Syriens soutiennent Bachar el-Assad. Bachar fait tout son possible pour protéger les Syriens des islamistes takfiris qui commettent toutes ces horreurs. N’oubliez jamais ceci : les crimes contre l’humanité commis en Syrie sont l’oeuvre de l’ASL, du Front al-Nosra et autres mercenaires islamistes financés, armés, et entraînés par l’impérialisme américano-franco-sioniste.

L’OTAN reconnaît que 70% des Syriens soutiennent Bachar el-Assad :

http://mai68.org/spip/spip.php?article5877


Montage : G. Hadey & André Chenet



John Lennon - Give Peace A Chance

 "Give Peace a Chance" is a 1969 single by (John Lennon's) Plastic Ono Band that became an anthem of the American anti-war movement at that time

2 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai pris le temps de lire l'article et je suis révoltée par ce que j'apprends.Par contre,je n'ai pas lu,ou pas compris,pourquoi les islamistes,et autres intervenants,veulent éliminer Assad,et règner sur la syrie,quels sont les enjeux?

REVOLUTION ici et maintenant a dit…

A lire tout ce qui concerne la sale guerre en Syrie, et en recoupant les informations, on s'aperçoit très vite que nos médias mainstream ne font que répéter le rabachage d'agences de presse comme l'AFP qui n'a plus rien de français puisqu'elle a été achetée par des anglo-saxons. De plus, le gouvernement français s'est vendu à l'Otan cette énorme machine de propagande US. L'Onu également n'est plus qu'un réseau commandité essentiellement par des fonds US et ses alliés vassaux. Pour comprendre le pourquoi de la situation syrienne lire cet article : http://www.legrandsoir.info/syrie-pourquoi-la-guerre-et-pourquoi-maintenant.html