vendredi 2 août 2013

Bilad al Cham






 Pour le peuple syrien en lutte pour la sauvegarde de son pays et de ses très hautes traditions :


    Bilad al Cham (Extrait)


Syrie trahie saignée à mort
livrée aux fanatismes lubriques
au déluge du feu vengeur
aux prophéties d'apocalypses

Pays au carrefour de l'imaginaire
et des géographies de l'esprit
tes mélopées et tes pistes
remontent aux origines des langues

De Bagdad à Damas dansent les pythies
d'un monde enseveli
sous les charniers impies
dans les ruines fumantes du temps

Syrie souveraine à l'orée de l'Orient
tu enterres tes morts avec un alphabet oublié
des fous de dieu armés jusqu'aux dents  s'égosillent
dans des trous remplis de poussière

Sur les rives de l'Euphrate, au soleil levant
des enfants morts se désaltèrent en silence
le vent récite des prières d'argile
dans l'ombre clairsemée des palmeraies

Bilad al Cham Liban Palestine Jordanie
un seul peuple se recrée dans le ventre de la guerre
une épopée de cendres ardentes se propage
à travers les paysages falsifiés d'une Histoire croupissante

Il faudra tant de paupières et d'oreilles arrachées
tant de martyrs démembrés de femmes violées
il faudra tant de corps égorgés de villes anéanties
avant d'en revenir à cette sagesse d'un foyer commun

D'Amérique en Europe exultent les assassins
les détrousseurs de cadavres les spéculateurs sans remords
Nous détournons nos regards vers des horizons stériles
qui nous dissimulent l'impitoyable vérité du sang répandu.

        A. Chenet

Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.


Aucun commentaire: