mardi 27 août 2013

Respect, monsieur Salif Keïta !

BDS : Salif Keita n’ira pas chanter en Israël





Né albinos, Salif Keïta n'a pas eu une enfance facile. Pour la culture mandingue, l'albinisme est considéré au Mali comme un mouvais présage. Le chanteur nous confie en interview ce qui lui a rendu sa force.
Un concert diffusé dans son intégralité sur http://arte.tv/africa .

Auteures : Christiane Miethge, Katharina Kestler / Rédactrice : Christiane Miethge



 
Le chanteur malien Salif Keita vient d’annuler son concert en Israël « par respect pour le boycott culturel ».

Une décision que le chanteur de pop-afro internationalement connu a prise quelques heures avant de prendre un avion pour aller se produire au festival de musique israélien « Season of Culture ».

L’annonce a été postée jeudi sur la page officielle facebook des organisateurs du festival.

Réactions furieuses, voire racistes en Israël, puisqu’on pouvait lire sur le site www.ynet.co.il : « Qu’il retourne grimper aux arbres d’où il vient. On n’a pas besoin de lui ici, en Israël ».

En revanche, les militants israéliens de « Boycott From Within », ont salué cette victoire, et chaleureusement remercié Salif Keita, « la voix d’or africaine pour s’être »positionné contre l’apartheid israélien, et rangé du côté des opprimés palestiniens".

De même Farid Esack, porte-parole de BDS Afrique du Sud, a tenu a souligner à l’intention des médias que le chanteur malien n’a nullement été « intimiiadé » ou « menacé » comme se plaisent à prétendre des sionistes. « Nous lui avons simplement adressé une lettre qui est publique, exposant les raisons pour lesquelles il est immoral de soutenir l’occupant israélien ».

Salif Keita rejoint ainsi une liste de plus en plus longue d’artistes qui participent à la campagne de boycott culturel d’Israël, parmi lesquels Ken Loach, Roger Waters, Stevie Wonder, Cassandra Wilso, Elvis Costello, Alice Walker, Mira Nair....

Source : www.bdssouthafrica.com  
Traduction et diffusion française de cet article : Le Grand Soir

Aucun commentaire: