mardi 6 novembre 2012

La riche culture du cannabis et du chanvre


Au cours du Moyen-Age, le chanvre s’est répandu dans l’Europe entière. Du XIe au XIIIe siècle, les croisés découvrent en Terre Sainte les préparations à base de résine de cannabis, sous forme de haschich. L’Inquisition voit dans le cannabis une herbe diabolique et ordonne son interdiction en Espagne au XIIe siècle, et en France au XIIIe siècle, en proclamant que l’ingestion de cannabis était hérétique et satanique. La connaissance des propriétés médicinales et psychoactives du cannabis a quasiment disparu et on ne le retrouve mentionné que comme ingrédient de philtres ou potions de sorcières et guérisseursHistoire du cannabis sur asud.org


"Il faudrait, comme cela se fait au Portugal, dépénaliser l'usage et la détention de petites quantités de cannabis pour un usage personnel tout en autorisant les policiers à procéder à des contrôles, une sorte de contrôle d'identité un peu poussé." Georges Moréas, ancien commissaire de la police judiciaire.   ( Le Point )


"Selon moi, il faut a minima tendre vers la décriminalisation de l'usage de cannabis au sens où je l'ai défini plus haut. Il n'est plus possible que son usage simple – c'est-à-dire sans circonstance aggravante - puisse être puni par de la prison ferme. Il existe une disproportion trop importante entre le niveau de déviance du comportement incriminé et la peine encourue.Vincent Peillon ( Le Nouvel Obs )


Uruguay: Le Cannabis Vendu Par L’Etat

 
uru.jpegLa marijuana vendue sous contrôle du gouvernement en Uruguay, où le Parlement étudie une loi sur la régulation du marché de la drogue, sera de meilleure qualité et au même prix que celle vendue illégalement aujourd’hui, selon le directeur du Conseil national des drogues.
« Aujourd’hui, la marijuana qui est consommée en provenance du marché noir (…) arrive mélangée avec des substances qui ne sont pas nécessairement de la marijuana » ou contient « des parties de la plante qui ne sont pas destinées à la consommation, comme les feuilles, les tiges ou autre. Ce que l’Etat va fournir est une substance de qualité supérieure à celle-ci », a affirmé lundi devant la presse Julio Calzada.  »Au marché noir, aujourd’hui, 25 grammes de marijuana valent 500 pesos (25 dollars) », a également affirmé le responsable.
A l’issue de séances de travail avec des « experts internationaux et d’autres acteurs » locaux, il a été déterminé que le prix de « la substance dont pourra disposer l’Etat pour la distribuer de manière légale ne sera pas éloigné de cette moyenne ». Un projet de loi visant notamment à faire réguler par l’Etat la production et la vente de marijuana a été déposé début août devant le Parlement. L’unique article de ce projet de loi ne précise pas quelles seraient les modalités d’application du texte. Le législateur envisage également d’autoriser la culture de cannabis destiné à la consommation personnelle.
Selon la presse locale, chaque consommateur disposerait d’une carte personnelle anonyme à code barre qui lui donnerait droit à 40 grammes de cannabis chaque mois. De cette façon, le gouvernement éviterait d’enregistrer les consommateurs, comme cela avait été initialement évoqué.  »Ce serait un document anonyme, sans photo et sans le nom du détenteur, qui servira pour contrôler la consommation », a expliqué M. Calzada au quotidien La Republica.
Le projet du gouvernement a pour but de lutter contre la violence générée par la consommation et le trafic croissant de « pasta base », un dérivé bon marché de la cocaïne aux effets dévastateurs sur les consommateurs.
Aujourd’hui, la consommation et la détention pour l’usage personnel de cannabis ne sont pas pénalisées en Uruguay, mais la commercialisation et la culture sont interdites. On estime qu’environ 20.000 personnes consomment régulièrement de la marijuana dans ce petit pays de 3,2 millions d’habitants.
      Source: Actuwiki 






10 choses à savoir sur la Marijuana 

 
On entend dire tout et n’importe quoi sur la marijuana. Tour à tour responsable des plus grands maux du Monde ou solution universelle à la dégénérescence de l’Humanité, le débat est d’un manichéisme saisissant. Pour que vous ayez aussi votre mot à dire, il serait utile que vous lisiez ce petit paquet d’infos inutiles sur le sujet dont vous ne soupçonniez certainement pas l’existence. Et qui, du coup, se révéleront absolument indispensables pour briller en société quand le sujet du pétard arrivera sur la table dans votre prochain dîner.

  • La marijuana était utilisée comme sérum de vérité par l’armée américaine pendant la 2ème Guerre Mondiale Du coup, le prochain ex-prisonnier de guerre qu’on entend se plaindre de ses conditions de détention, on lui en colle une.

  • La soudaine montée d’appétit qui suit traditionnellement la consommation de marijuana est scientifiquement expliquée La leptine est l’hormone qui contrôle la sensation de satiété. Or le THC, ce fourbe, vient squatter ses récepteurs et l’empêche d’accomplir sa besogne, d’où une gigantesque dalle persistante. Sûrement un coup des vendeurs de chips…

  • George Washington et Thomas Jefferson étaient de grands producteurs de marijuana: Ou plus exactement de chanvre, unecultureextrêmement populaire à l’époque. La première version de la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis fut d’ailleurs rédigée sur du papier de chanvre. Mais le lobby des producteurs de coton utilisa l’argument psychotrope pour mettre à mal la concurrence : la production de chanvre fut réglementée, voire prohibée dans certains états dès la fin du 19ème siècle. Pour un peu, on fumait du coton.

  • La consommation de marijuana était régulièrement prescrite contre les douleurs liées à l’accouchement, et ce jusqu’en 1942 Futurs pères de tous les pays, au lieu de vous faire bêtement broyer la main par votre compagne pendant qu’elle essaye de pondre votre descendance, roulez lui un joint !

  • Le Paraguay serait le plus gros producteur de marijuana au Monde. Être numéro 1 dans le transport de personnes en aller simple vers les nuages et avoir pour capitale Asunción, ça ne s’invente pas…

  • Le lait maternel contient des cannabinoïde A votre avis, d’où vient cet air vaguement inerte que vous distinguez sur le visage béat de votre nouveau-né une fois sa tétée achevée ? Et bien oui : le lait maternel agit comme le THC sur l’organisme de votre nourrisson en lui octroyant, en plus de la sensation de satiété, un bon gros coup de barre derrière la nuque et un sentiment de plénitude. L’histoire ne dit pas si lui mettre du reggae dans les oreilles pendant son repas augmente les chances de l’endormir en 2 minutes chrono : un volontaire pour tester ?

  • Toutes les horloges (ou presque) du film Pulp Fiction sont réglées sur 4h20 Quel est le rapport, me direz-vous ? Il s’agit d’un clin d’oeil malicieux, 4:20 (four-twenty) étant une des expressions utilisées couramment aux Etats-Unis pour décrire la consommation decannabis. Le code date du début des années 70 et fut inventé par un groupe de lycéens qui se donnait chaque jour rendez-vous à 4h20 au même endroit pour rechercher un champ de marijuana abandonné dont on leur avait conté l’existence. Rapidement découragés, ils finirent par ne plus rien chercher et se contenter de fumer quelques joints, tout en continuant à respecter scrupuleusement l’horaire. C’est pas parce qu’on est défoncé qu’on ne peut pas être ponctuel, que diable.

  • L’huile de chanvre est l’aliment le plus riche en Oméga 3 connu à ce jour Remballez vos saumons, jetez vos blancs de poulet, débarrassez-vous de votre huile de foie de morue et boycottez Isio 4 : la voilà, LA solution contre le cholestérol !

  • Consommer une mangue bien mure 20 minutes avant un joint décuple les effets Etrange, n’est-ce pas ? Et pourtant, il est démontré que le myrcène, un principe actif d’origine végétale, aide les molécules de THC à circuler dans le sang, leur facilitant un accès rapide et efficace à votre petit cerveau vulnérable. Et quel fruit rimant avec Bang présente une concentration démentielle en myrcène quand il est bien mûr ? Bingo…

  • Il faudrait consommer environ 800 joints en 20 minutes pour faire une overdose Et encore, le patient décéderait d’une intoxication au monoxyde de carbone plutôt que d’une réelle overdose de THC. Pour info, la solanine, substance présente dans la peau de la pomme de terre, est beaucoup plus toxique : vous avez donc beaucoup plus de chance de faire une overdose en consommant des patates qu’en fumant des joints.

Source  : Le Figaro


A lire : sur wikipedia : cannabis
et aussi :


Aucun commentaire: