mardi 24 juillet 2012

Dansons avec Kokopelli

Citoyens, ouvrons les yeux ! Organisons-nous en dehors des partis pris dans l'engrenage des pouvoirs en place.  Unissons-nous contre la corruption et le crime légalement orchestrés avec la volonté sans faille de changer ici et maintenant le cours des choses, d'abattre, à nos risques et périls, la tyrannie de l'économie capitaliste mondiale qui est en train de détruire toutes les raisons d'être de la sagesse humaine en sapant et violentant les fondements même de la vie . Il est urgent, très urgent que nous redescendions sur terre sans tarder, que nous nous éveillions pour de bon car pendant que sur les réseaux virtuels nous dissertons, analysons et nous querellons en vain à longueur de temps sur les actions à engager, l'engeance dictatoriale (étymologiquement parlant ce terme effrayant se trouve ici à sa juste place) réduit de jour en jour l'espace vital des peuples morcelés par des stratégies machiavéliques et guerrières basées sur la suprématie de l'argent : le jeu inique des hiérarchies, la compétition déloyale et la concurrence à tout prix entretiennent la machine ignominieuse à dégrader les troupeaux d'humains décervelés par des propagandes savamment dosées. Le Nouvel Ordre Mondial que nous voyons actuellement s'instaurer en Europe, avec ses dégâts collatéraux "nécessaires", n'est-il pas lui-même un féroce processus de soumission, de déshumanisation, et de division de populations mises en état de choc ? La Grèce est à genou, vendue au plus offrant. L'Irlande et le Portugal ne valent guère mieux. L'Espagne et l'Italie se trouvent en plein tsunami financier.  La France attend son tour avec un optimisme déconcertant. L'Islande a jeté ses cartes à jouer truquées de casino  et met en prison ses banquiers roublards.  A y regarder de près, notre planète est en train de s'étouffer et de devenir un camp de concentration pour les masses croissantes de miséreux, un lieu mortifère sans perspectives pour les jeunes générations. A l'instar du continent africain sous le joug du FMI et de l'OMC, notre vieille Europe, gérée par de piètres pitres non élus,  banquiers sans âme de leur état,  croule sous le poids de sa gloire passée. La colonisation anglo-saxonne des esprits cache si peu la confiscation des ressources naturelles et des matières premières. Le pain n'a plus de goût depuis longtemps dans les supermarchés pittoresques de la malbouffe.  Les génocides des siècles précédents paraîtront des jeux d'enfants sadiques en comparaison de celui qui, avec pertes et fracas, a commencé à se faire sentir dès le début de ce millénaire. Une rigolade à côté de ce qui nous attend, les millions de mort de la der des der qui ne s'est vraiment vraiment terminée ! Circulez braves gens... Il ne reste plus guère de salut ici bas pour les damnés de la terre, passage obligatoire par les check points  bardés d'appareils de surveillance électronique. Alors que les indignés font figure de contestataires plus ou moins inoffensifs par les médias des bigs brothers en place, les révoltés, eux, sont d'emblée qualifiés de terroristes, de conspirationnistes, de complotistes ou d'anarchistes. Un révolté musulman est un islamiste, parfaitement Mesdames et Messieurs, c'est comme ça et pas autrement, tandis que les rois et princes intégristes des émirats sont les mécènes amis de nos démocraties. Respirez un bon coup, Mesdames et Messieurs, tant que le fond de l'air pas encore tout à fait capitalisé vous le permet. En dépit de la pagaille organisée à votre respectable insu, je me dis malgré tout qu'il n'est jamais trop tard tant qu'il nous reste du sang et du feu dans les veines, assez de liberté et de conscience vive  pour nous soulever en toute beauté et en toute fraternité.  Dansons avec le sage  et joyeux Kokopelli.
 Gaël Hadey.


 



Les Pétitions : les psychopathes prédateurs s'en torchent leur barbecul



Suite au jugement scandaleux de la Cour Européenne de Justice — qui prouve une fois de plus que ces institutions Européennes sont complètement corrompues et à la botte des banskters, du Cartel de la Chimie, des multinationales biocidaires et autres marionnettes politiques — certains amis de Kokopelli ont pensé qu'il était adéquat de relancer des énièmes pétitions pour la défense des semences libres.

Qu'il soit, donc, bien clair que l'Association Kokopelli ne cautionne, en aucune manière, la pétition lancée par Cyberacteurs et, cent mille fois moins, celle lancée par Avaaz. J'ai déjà exprimé — dans l'un de mes articles sur l'arnaque du réchauffement climatique anthropique — ce que je pensais de cette organisation bien ancrée dans la mouvance de l'opposition contrôlée et créée par Ricken Patel qui fut consultant pour l'ONU, la Fondation Rockefeller, la Fondation Bill Gates…

N'est-il pas évident, après tant d'années de lutte, que les pétitions, les psychopathes prédateurs s'en torchent leur barbecul sur leurs pelouses transgéniques ?

Le jugement de la Cour Européenne de Justice est totalement en phase avec les délires génocidaires de la clique criminelle du complexe militaro-industriel qui ruine les peuples par des dettes nationales générées ex-nihilo, fomente des guerres "libératrices", détruit l'intégralité de la biosphère et assassine l'humanité.

Vandana Shiva — qui sera présente lors de notre Festival Kokopelli/Pachamama au Pérou — a récemment évoqué l'offensive généralisée des multinationales de l'agro-chimie dans les pays dits "émergents". Aux USA, Monsanto et les multinationales biotechs, tentent de faire passer, au Congrès, un décret qui les mettrait au-dessus de toutes les lois. Quant à l'Europe, elle continue de se transformer en poubelle cancérigène sous l'assaut de l'agriculture toxique et du Cartel Nucléaire.

Et pour ne pas évoquer un sujet tabou — la contamination radioactive de toute la chaine alimentaire planétaire — une première ferme bio, en Oregon, selon l'expert nucléaire Arnie Gundersen, a fermé ses portes en raison de la contamination radioactive de ses sols. Et le Japon se meurt inexorablement de Fukushima, l'oubliée des médias à la solde de la mafia. Tout comme les citoyens de la côte ouest US, tout comme les peuples de la planète…, mourront inexorablement de Fukushima le jour où son réacteur 4 s'effondrera.

Très chères Amies et Amis de Kokopelli et de la Vie, pensez-vous vraiment que nous allons neutraliser les criminels psychopathes et prédateurs avec de mignonnettes pétitions ?

Les Peuples de cette belle Planète, notre Terre-Mère, apprendront-ils un jour qu'une société qui ne peut pas discerner et éliminer, par tous les moyens possibles, la psychopathie, en son sein, n'est tout simplement pas digne de survivre ?

Il est vrai que la Rage monte, que certains Peuples se réveillent (en Islande, les banquiers mafieux sont en prison) mais il ne reste que peu de temps. L'Humanité est dans une situation critique de légitime défense car les psychopathes dégénérés ont déclaré la guerre à la Vie — une guerre totale et terminale — et ils iront jusqu'au bout de leur démence meurtrière.

Quant à Kokopelli, ce n'est ni la Cour Européenne de Justice, ni le GNIS, ni Baumaux, ni la clique génocidaire qui s'est donné comme mission d'éradiquer la Vie de notre belle Planète, qui nous empêcheront de continuer notre travail de protection de la biodiversité alimentaire : un travail de 20 années dans le non-respect total de leur illégalité mortifère.

Dominique Guillet. Le 22 juillet 2012.

Source : http://www.kokopelli-semences.fr/



Aucun commentaire: