mardi 10 avril 2012

L'âge des cavernes






EDF    Massacre à la tronçonneuse. Ce fleuron national est volontairement mené vers le gouffre. L’entreprise est sciemment affaiblie depuis des années, à la fois par les banquiers qui tirent les ficelles à Bruxelles et par leurs relais à l’Elysée et Matignon. EDF a perdu ses monopoles de production et de distribution. EDF vend l’électricité à des revendeurs moins cher que ses coûts de production et rachète aux petits producteurs avec des primes. Par son endettement pléthorique, elle a été mise à la merci des banquiers internationaux
Les cours sont sabordés volontairement, ce qui permettra aux Larrons de la Finance internationale de racheter cette formidable entreprise pour une bouchée de pain. Une escroquerie de plus à mettre sur le compte de Nicolas Sarkozy et de sa bande de Hyènes achetées.


Aucun commentaire: